more than just words

GSC

PROCÉDURES & PORTFOLIO

Implants et techniques de régénération osseuse


Notre équipe réalise des implants depuis plus de 15 ans et a collaboré avec des experts de renommée internationale.

Implants:
Le remplacement des dents à l’aide d’ implants représente aujourd’hui une option de traitement fiable. Les implants peuvent être posés aussi bien dans les secteurs postérieurs qu’antérieurs avec un taux de succès très élevé. En raison de notre longue expérience dans le domaine de l’implantologie, nous proposons un plan de traitement qui tient compte des impératifs biologiques et esthétiques.

Les deux incisives centrales ont été remplacées par deux implants, précédés d’une chirurgie de régénération osseuse et de reconstruction gingivale. Quatre couronnes « entièrement céramique » ont été réalisées. Les couronnes ont été connectées aux implants à l’aide de pièces en céramique de zirconium.
Radiographies pré et post opératoires du même patient montrant un excellente intégration des deux implants.


Régénération osseuse

Le succès des implants est largement dépendant de la charge fonctionnelle et de la surface de contact avec l’os. Si la quantité d’os du lit receveur des implants est insuffisante en largeur ou en hauteur, une régénération de l’os peut être nécessaire pour pouvoir placer les implants. Différentes techniques de régénération osseuse peuvent être proposées en fonction des caractéristiques du site à régénérer. L’utilisation de matériaux synthétiques ou allographes en combinaison avec les tissus du patient peut s’avérer nécessaire pour augmenter la quantité d’os régénéré. Il faut savoir qu’il existe toutefois des limites aux techniques de régénération et que dans les conditions de résorption très avancées, le volume osseux ne peut plus être reconstruit ad intégrum avec les incidences esthétiques qui en découlent.

Sinus lift

Le sinus maxillaire réduit souvent la hauteur d’os à disposition pour des implants dans les zones postérieures du maxillaire supérieur. Au besoin le plancher du sinus peut être surélevé afin de placer une greffe osseuse permettant l’implantation.

L’extension du sinus maxillaire en direction de la crête alvéolaire empêche la mise en place d’un implant dans la région de la première molaire. A droite : Après extraction de la seconde prémolaire, deux implants on été placés après un procédure de surélévation du sinus afin de créer l’os nécessaire pour recevoir
les implants.
Augmentation des tissus mous

Une bonne qualité et quantité de gencive kératinisée est nécessaire autour des implants ou dans les sites receveurs d’un élément intermédiaire de pont (c'est-à-dire où une dent manque) afin d’assurer un résultat optimal tant sur le plan biologique qu’esthétique. Il existe différentes solutions chirurgicales d’optimisation des tissus mous que nous utilisons en routine dans notre clinique.